Warning: UPDATE command denied to user 'etfaitspdrupal'@'10.0.65.131' for table 'cache' query: UPDATE cache SET data = 'a:418:{s:13:\"theme_default\";s:14:\"etfaitsplanete\";s:13:\"filter_html_1\";s:1:\"1\";s:18:\"node_options_forum\";a:1:{i:0;s:6:\"status\";}s:18:\"drupal_private_key\";s:64:\"0927c9e474252afe559954507edf37202ad0bd9d3be425a3553cc8429b745768\";s:10:\"menu_masks\";a:22:{i:0;i:127;i:1;i:125;i:2;i:63;i:3;i:62;i:4;i:61;i:5;i:59;i:6;i:58;i:7;i:56;i:8;i:31;i:9;i:30;i:10;i:29;i:11;i:24;i:12;i:21;i:13;i:15;i:14;i:14;i:15;i:11;i:16;i:7;i:17;i:6;i:18;i:5;i:19;i:3;i:20;i:2;i:21;i:1;}s:12:\"install_task\";s:4:\"done\";s:13:\"menu_expanded\";a:1:{i:0;s:13:\"primary-links\";}s:16:\"language_default\";O:8:\"stdClass\":11:{s:8:\"language\";s:2:\"fr\";s:4:\"name\";s:6:\"French\";s:6:\"native\& in /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc on line 136

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 726

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 727

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 728

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 729
[Veggie Story]Pourquoi je suis et reste végétarien? (Fin) | Et faits planete

[Veggie Story]Pourquoi je suis et reste végétarien? (Fin)

  • warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/common.inc on line 148.
  • user warning: UPDATE command denied to user 'etfaitspdrupal'@'10.0.65.131' for table 'cache_filter' query: UPDATE cache_filter SET data = '<p>Dans les faits, non, on ne peut pas. Ou plut&ocirc;t, non, je ne peux pas. Je n&rsquo;y arrive pas. Et si vous y arrivez, je veux bien que vous me disiez comment vous faites.</p>\n<p>Certes, il y a la question du prix. La viande, &ccedil;a a un prix. La &ldquo;bonne&rdquo; viande a un &ldquo;bon&rdquo; prix. C&rsquo;est l&rsquo;objection que les objecteurs apportent le plus souvent spontan&eacute;ment &agrave; leur propre objection (Si vous suivez&hellip;) Mais ce n&rsquo;est pas si crucial&hellip;</p>\n<p>Car il y a aussi la question de la &ldquo;diffusion&rdquo; et &ldquo;diversit&eacute; de formes&rdquo;&hellip;&nbsp; Avant d&rsquo;&ecirc;tre v&eacute;g&eacute;tarien, je suis pass&eacute; par une phase un peu honteuse de &ldquo;flexitarien&rdquo; (&ldquo;Je sais que manger de la viande, c&rsquo;est mal mais j&rsquo;arrive pas &agrave; arr&ecirc;ter&rdquo; &eacute;tait une de mes phrases&hellip; Chez d&rsquo;autres, un peu moins concern&eacute;s &ccedil;a se traduit plut&ocirc;t par &ldquo;Oh, mais tu sais, moi j&rsquo;en mange tr&egrave;s peu.&rdquo; En fait quasiment toutes les personnes avec qui j&rsquo;en ai parl&eacute; jusqu&rsquo;ici m&rsquo;ont r&eacute;pondu &ccedil;a&hellip; C&rsquo;est &eacute;tonnant que l&rsquo;industrie de la viande ne se soit pourtant pas encore cass&eacute; la figure&hellip;). Et en tant que flexitarien, je n&rsquo;achetais d&eacute;j&agrave; plus de viande ou de poissons en tant que tels. Enfin&hellip; Je n&rsquo;achetais plus de steak, ni de filet de poisson quoi. Par contre saucisson, charcutaille, poulet et j&rsquo;en passe, si. (Vous commencez &agrave; vous reconnaitre dans le &ldquo;Oh, mais tu sais, moi j&rsquo;en mange tr&egrave;s peu.&rdquo; ? Quand on dit &ccedil;a, on en mange beaucoup en fait. Pas une vache par repas mais qui mange un steak par repas? ) Et &agrave; un moment, il vient toujours un moment o&ugrave; on est susceptible de se dire &ldquo;Bon, &ccedil;a ira bien pour cette fois&rdquo;, et l&agrave;, c&rsquo;est d&eacute;j&agrave; une br&egrave;che dans la d&eacute;termination &agrave; manger de la viande bio, locale, tu&eacute;e gentiment, accompagn&eacute;e par une berceuse, etc. Je pense au jambon de la pizza, aux lardons de la quiche &agrave; emporter, du saumon sur les petits-fours du buffet de mariage&hellip; La viande, la plupart du temps, il faut reconna&icirc;tre que ce n&rsquo;est pas &ldquo;juste&rdquo; de la viande. C&rsquo;est un ingr&eacute;dient auquel il est difficile d&rsquo;&eacute;chapper&hellip; Et l&agrave;, difficile de demander &ldquo;Le jambon de la quiche, il est bio et local?&rdquo;</p>\n<p>Car, et c&rsquo;est li&eacute;, il y a la question de l&rsquo;attention port&eacute;e aux Autres et de celle qu&rsquo;ils nous portent&hellip;Ne serait-ce pas stigmatisant de dire &ldquo;Ah, non, je ne peux pas manger de ce que tu m&rsquo;as gentiment fait car la viande n&rsquo;est pas locale et pas bio?&rdquo;. Genre &ldquo;Si tu veux m&rsquo;inviter, la viande doit &ecirc;tre bio.&rdquo; Salaud de pauvres.</p>\n<p>Je peux alors, peut-&ecirc;tre, choisir &agrave; qui imposer &ccedil;a&hellip; Mais qui dois-je emb&ecirc;ter avec MON choix..? (Oui, j&rsquo;en suis arriv&eacute; &agrave; me poser des questions tr&egrave;s tordues&hellip;) Dois-je demander &agrave; ma maman lorsqu&rsquo;elle m&rsquo;invite de faire de la viande bio, locale etc? A ma m&eacute;m&eacute;? A ma soeur? A mes amis? Si j&rsquo;emb&ecirc;te seulement mes amis, est-ce vraiment honn&ecirc;te? Et puis, s&rsquo;ils d&eacute;couvrent que je n&rsquo;emb&ecirc;te que eux, voudront-ils encore &ecirc;tre des amis? Dois-je mener une double vie???</p>\n<p>Ou alors je suis v&eacute;g&eacute;tarien seulement chez moi. Mais chez les autres, au restaurant, n&rsquo;est pas justement l&agrave; que ce serait un choix qui peut faire la diff&eacute;rence? N&rsquo;est-ce pas l&agrave; que &ccedil;a pourrait inciter &agrave; changer les choses? Et n&rsquo;est pas une porte ouverte &agrave; ce que, chez moi, je me dise souvent&rdquo;Bon, &ccedil;a ira bien pour cette fois&rdquo;? Serais-ce coh&eacute;rent? Et ne serais-ce pas plut&ocirc;t du manque de courage de faire ainsi?</p>\n<p>Bon&hellip;</p>\n<p>Pour arr&ecirc;ter de me poser des questions et &eacute;viter d&rsquo;arriver &agrave; m&rsquo;en poser des aussi folles que stupides, j&rsquo;ai fais un choix qui m&rsquo;engage MOI et pas les autres (ou dans une moindre mesure.). Un choix qui tient en une phrase compr&eacute;hensible par tout le monde. Un choix qui ne fait de discrimination envers personne.</p>\n<p>J&rsquo;ai arr&ecirc;t&eacute; de manger des animaux morts.</p>\n<p>Et pis c&rsquo;est tout.</p>\n', created = 1495852217, expire = 1495938617, headers = '', serialized = 0 WHERE cid = '2:f6aeca0bedd56c23ddcf57b7186ef945' in /home/etfaitsp/www/includes/cache.inc on line 109.
  • warning: array_map() [function.array-map]: Argument #2 should be an array in /home/etfaitsp/www/modules/system/system.module on line 1015.
  • warning: array_keys() [function.array-keys]: The first argument should be an array in /home/etfaitsp/www/includes/theme.inc on line 1820.
  • warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/etfaitsp/www/includes/theme.inc on line 1820.
“Mais on peut choisir sa viande, de la viande élevée en bio, localement…” FAUX!

Dans les faits, non, on ne peut pas. Ou plutôt, non, je ne peux pas. Je n’y arrive pas. Et si vous y arrivez, je veux bien que vous me disiez comment vous faites.

Certes, il y a la question du prix. La viande, ça a un prix. La “bonne” viande a un “bon” prix. C’est l’objection que les objecteurs apportent le plus souvent spontanément à leur propre objection (Si vous suivez…) Mais ce n’est pas si crucial…

Car il y a aussi la question de la “diffusion” et “diversité de formes”…  Avant d’être végétarien, je suis passé par une phase un peu honteuse de “flexitarien” (“Je sais que manger de la viande, c’est mal mais j’arrive pas à arrêter” était une de mes phrases… Chez d’autres, un peu moins concernés ça se traduit plutôt par “Oh, mais tu sais, moi j’en mange très peu.” En fait quasiment toutes les personnes avec qui j’en ai parlé jusqu’ici m’ont répondu ça… C’est étonnant que l’industrie de la viande ne se soit pourtant pas encore cassé la figure…). Et en tant que flexitarien, je n’achetais déjà plus de viande ou de poissons en tant que tels. Enfin… Je n’achetais plus de steak, ni de filet de poisson quoi. Par contre saucisson, charcutaille, poulet et j’en passe, si. (Vous commencez à vous reconnaitre dans le “Oh, mais tu sais, moi j’en mange très peu.” ? Quand on dit ça, on en mange beaucoup en fait. Pas une vache par repas mais qui mange un steak par repas? ) Et à un moment, il vient toujours un moment où on est susceptible de se dire “Bon, ça ira bien pour cette fois”, et là, c’est déjà une brèche dans la détermination à manger de la viande bio, locale, tuée gentiment, accompagnée par une berceuse, etc. Je pense au jambon de la pizza, aux lardons de la quiche à emporter, du saumon sur les petits-fours du buffet de mariage… La viande, la plupart du temps, il faut reconnaître que ce n’est pas “juste” de la viande. C’est un ingrédient auquel il est difficile d’échapper… Et là, difficile de demander “Le jambon de la quiche, il est bio et local?”

Car, et c’est lié, il y a la question de l’attention portée aux Autres et de celle qu’ils nous portent…Ne serait-ce pas stigmatisant de dire “Ah, non, je ne peux pas manger de ce que tu m’as gentiment fait car la viande n’est pas locale et pas bio?”. Genre “Si tu veux m’inviter, la viande doit être bio.” Salaud de pauvres.

Je peux alors, peut-être, choisir à qui imposer ça… Mais qui dois-je embêter avec MON choix..? (Oui, j’en suis arrivé à me poser des questions très tordues…) Dois-je demander à ma maman lorsqu’elle m’invite de faire de la viande bio, locale etc? A ma mémé? A ma soeur? A mes amis? Si j’embête seulement mes amis, est-ce vraiment honnête? Et puis, s’ils découvrent que je n’embête que eux, voudront-ils encore être des amis? Dois-je mener une double vie???

Ou alors je suis végétarien seulement chez moi. Mais chez les autres, au restaurant, n’est pas justement là que ce serait un choix qui peut faire la différence? N’est-ce pas là que ça pourrait inciter à changer les choses? Et n’est pas une porte ouverte à ce que, chez moi, je me dise souvent”Bon, ça ira bien pour cette fois”? Serais-ce cohérent? Et ne serais-ce pas plutôt du manque de courage de faire ainsi?

Bon…

Pour arrêter de me poser des questions et éviter d’arriver à m’en poser des aussi folles que stupides, j’ai fais un choix qui m’engage MOI et pas les autres (ou dans une moindre mesure.). Un choix qui tient en une phrase compréhensible par tout le monde. Un choix qui ne fait de discrimination envers personne.

J’ai arrêté de manger des animaux morts.

Et pis c’est tout.