Warning: UPDATE command denied to user 'etfaitspdrupal'@'10.0.65.131' for table 'cache' query: UPDATE cache SET data = 'a:418:{s:13:\"theme_default\";s:14:\"etfaitsplanete\";s:13:\"filter_html_1\";s:1:\"1\";s:18:\"node_options_forum\";a:1:{i:0;s:6:\"status\";}s:18:\"drupal_private_key\";s:64:\"0927c9e474252afe559954507edf37202ad0bd9d3be425a3553cc8429b745768\";s:10:\"menu_masks\";a:22:{i:0;i:127;i:1;i:125;i:2;i:63;i:3;i:62;i:4;i:61;i:5;i:59;i:6;i:58;i:7;i:56;i:8;i:31;i:9;i:30;i:10;i:29;i:11;i:24;i:12;i:21;i:13;i:15;i:14;i:14;i:15;i:11;i:16;i:7;i:17;i:6;i:18;i:5;i:19;i:3;i:20;i:2;i:21;i:1;}s:12:\"install_task\";s:4:\"done\";s:13:\"menu_expanded\";a:1:{i:0;s:13:\"primary-links\";}s:16:\"language_default\";O:8:\"stdClass\":11:{s:8:\"language\";s:2:\"fr\";s:4:\"name\";s:6:\"French\";s:6:\"native\& in /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc on line 136

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 726

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 727

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 728

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/bootstrap.inc on line 729
[Veggie Story] Mon parcours de végétarien. | Et faits planete

[Veggie Story] Mon parcours de végétarien.

  • warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/etfaitsp/www/includes/database.mysql.inc:136) in /home/etfaitsp/www/includes/common.inc on line 148.
  • user warning: UPDATE command denied to user 'etfaitspdrupal'@'10.0.65.131' for table 'cache_filter' query: UPDATE cache_filter SET data = '<p>Le titre d\'un article pr&eacute;c&eacute;dent &eacute;tait &ldquo;Pourquoi je suis et je reste v&eacute;g&eacute;tarien&rdquo; car le v&eacute;g&eacute;tarisme pour moi, &ccedil;a a &eacute;t&eacute; un parcours. Un peu comme les transexuelles ont un parcours. Entre le moment d&rsquo;y penser et le moment de le faire, il y a eu du temps. Avec des doutes, des questions, des explorations, une dynamique. C&rsquo;est donc un &eacute;tat de fait et une chose en &eacute;volution, en r&eacute;flexion continue. Je suis v&eacute;g&eacute;tarien. Et je le reste, chaque fois que je me demande si c&rsquo;est pertinent. Pour les raisons invoqu&eacute;es dans l&rsquo;article pr&eacute;c&eacute;dent.</p>\n<p>La question a commenc&eacute; &agrave; se poser lorsque, dans mon r&eacute;seau associatif, il y a de cela 7-8 ans, j&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; cotoyer un v&eacute;g&eacute;tarien. Une part de l&rsquo;activit&eacute; associative consistait en des repas en commun type auberge espagnole/buffet canadien. Une fois par mois, j&rsquo;avais donc l&rsquo;occasion de le voir se d&eacute;patouiller avec la nourriture. Et souvent, nous avons eu l&rsquo;occasion d&rsquo;en discuter. Et comme il se trouve qu&rsquo;il avait de l&rsquo;humour et du r&eacute;pondant (comme doivent en avoir les v&eacute;g&eacute;tariens, question de sant&eacute; mentale, si, si&hellip;), il a vraiment &eacute;br&ecirc;ch&eacute; pas mal de mes certitudes. Ce qu&rsquo;il disait avait du bon sens, coulait de source en fait, avais-je l&rsquo;impression. Je pense que c&rsquo;est l&agrave; que l&rsquo;&eacute;tincelle initiale a eu lieu. J&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; r&eacute;duire ma consommation de viande. Celle de poisson est devenue quasi nulle car je n&rsquo;aime pas sp&eacute;cialement &ccedil;a. Pendant plusieurs ann&eacute;es ensuite, j&rsquo;ai, &agrave; petit feu achev&eacute; de me convaincre.</p>\n<p>Lecture d&rsquo;<a href=\"http://yenaencore.blogspot.fr/\">un</a>&nbsp; ou 2 <a href=\"http://insolente0veggie.over-blog.com/\">blog BD</a> de <a href=\"http://veggiepoulette.blogspot.fr/\">v&eacute;g&eacute;tariennes bien document&eacute;es.</a></p>\n<p>Visionnage de<a href=\"http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&amp;v=uAXZ41fyzSQ#%21\"> videos tourn&eacute;es dans les &eacute;levages ou les abattoirs.</a></p>\n<p>Consid&eacute;ration de l&rsquo;<a href=\"http://levegetarismematuer.tumblr.com/page/3\">ineptie de la rh&eacute;torique omnivore</a>. (Rions de bon coeur.)</p>\n<p>En 2010, le 24 juin , au cours d&rsquo;un voyage &agrave; Copenhague, j&rsquo;ai fait un petit week-end v&eacute;g&eacute;tarien, avec notamment <a href=\"http://www.happycow.net/reviews.php?id=19002\">un brunch v&eacute;g&eacute;tarien du N cafe</a> qui m&rsquo;a montr&eacute; que &ccedil;a pouvait &ecirc;tre un plaisir et une exp&eacute;rience gustative marquante&hellip;</p>\n<p>A un moment, j&rsquo;ai su qu&rsquo;un jour je serai v&eacute;g&eacute;tarien. Plus tard. Que je finirai par l&rsquo;&ecirc;tre tant &ccedil;a me paraissait une bonne option. Mais pas maintenant. Parce que j&rsquo;avais un peu peur quand m&ecirc;me&hellip; &ldquo;Arr&ecirc;ter d&eacute;finitivement, comme &ccedil;a, &agrave; vie&hellip;euh&hellip;&rdquo;</p>\n<p>Je n&rsquo;ai su qu&rsquo;apr&egrave;s le pourquoi de cette pens&eacute;e. Je pensais que c&rsquo;&eacute;tait parce que j&rsquo;aimais la viande. Ce qui est toujours le cas d&rsquo;ailleurs je pense. J&rsquo;aime le go&ucirc;t de la viande. C&rsquo;est d&rsquo;ailleurs une part de la difficult&eacute;. Mais &ccedil;a allait au del&agrave;. Je m&rsquo;en suis rendu compte lors de ce que j&rsquo;ai appel&eacute; &ldquo;Mon mois v&eacute;g&eacute;tarien.&rdquo; C&rsquo;&eacute;tait en janvier 2011. &ccedil;a m&rsquo;a pris sur un coup de t&ecirc;te je pense. La saison n&rsquo;&eacute;tait pas parfaite pour &ccedil;a mais, au moins, les f&ecirc;tes &eacute;taient pass&eacute;es. J&rsquo;ai donc d&eacute;cid&eacute; d&rsquo;arr&ecirc;ter la viande d&rsquo;un coup et ce pendant un mois. Pour voir. Et bien :&nbsp; J&rsquo;ai vu!</p>\n<p>J&rsquo;ai eu tout les sympt&ocirc;mes des gens qui arr&ecirc;tent de fumer.</p>\n<p>Une part de mon travail actuel consiste &agrave; aider les gens &agrave; arr&ecirc;ter de fumer. Ils r&eacute;ussissent souvent vite et bien. Et parfois, moins. Mes sympt&ocirc;mes ont &eacute;t&eacute; &agrave; peu pr&egrave;s les m&ecirc;mes que pour ceux-ci. Je devais absolument &eacute;viter d&rsquo;avoir de la viande au frigo. D&rsquo;ailleurs, j&rsquo;avais tout mis dans un autre frigo pendant un mois pour &eacute;viter le gaspillage mais bien vite, j&rsquo;ai trouv&eacute; que c&rsquo;&eacute;tait aussi tr&egrave;s bien contre la tentation&hellip; J&rsquo;&eacute;vitais les rayons carn&eacute;s des magasins. Lorsque j&rsquo;&eacute;tais invit&eacute;, mon truc, c&rsquo;&eacute;tait de boire de l&rsquo;eau chaque fois que j&rsquo;avais une envie de la viande qui me passait sous le nez. La nuit, je r&ecirc;vais de viande en sauce. Un toxico. Voil&agrave; pourquoi j&rsquo;avais si peur avant&hellip; La viande jouait dans ma vie un r&ocirc;le bien plus que nutritionnel. Je ne saurais pas dire lequel mais je saurais dire que mon inconscient y &eacute;tait bien accroch&eacute;&hellip;</p>\n<p>A suivre...</p>\n', created = 1495851741, expire = 1495938141, headers = '', serialized = 0 WHERE cid = '2:00d5c38a690c38a476c41d44a7880eaf' in /home/etfaitsp/www/includes/cache.inc on line 109.
  • warning: array_map() [function.array-map]: Argument #2 should be an array in /home/etfaitsp/www/modules/system/system.module on line 1015.
  • warning: array_keys() [function.array-keys]: The first argument should be an array in /home/etfaitsp/www/includes/theme.inc on line 1820.
  • warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/etfaitsp/www/includes/theme.inc on line 1820.
"Entre le moment d’y penser et le moment de le faire, il y a eu du temps."

Le titre d'un article précédent était “Pourquoi je suis et je reste végétarien” car le végétarisme pour moi, ça a été un parcours. Un peu comme les transexuelles ont un parcours. Entre le moment d’y penser et le moment de le faire, il y a eu du temps. Avec des doutes, des questions, des explorations, une dynamique. C’est donc un état de fait et une chose en évolution, en réflexion continue. Je suis végétarien. Et je le reste, chaque fois que je me demande si c’est pertinent. Pour les raisons invoquées dans l’article précédent.

La question a commencé à se poser lorsque, dans mon réseau associatif, il y a de cela 7-8 ans, j’ai commencé à cotoyer un végétarien. Une part de l’activité associative consistait en des repas en commun type auberge espagnole/buffet canadien. Une fois par mois, j’avais donc l’occasion de le voir se dépatouiller avec la nourriture. Et souvent, nous avons eu l’occasion d’en discuter. Et comme il se trouve qu’il avait de l’humour et du répondant (comme doivent en avoir les végétariens, question de santé mentale, si, si…), il a vraiment ébrêché pas mal de mes certitudes. Ce qu’il disait avait du bon sens, coulait de source en fait, avais-je l’impression. Je pense que c’est là que l’étincelle initiale a eu lieu. J’ai commencé à réduire ma consommation de viande. Celle de poisson est devenue quasi nulle car je n’aime pas spécialement ça. Pendant plusieurs années ensuite, j’ai, à petit feu achevé de me convaincre.

Lecture d’un  ou 2 blog BD de végétariennes bien documentées.

Visionnage de videos tournées dans les élevages ou les abattoirs.

Considération de l’ineptie de la rhétorique omnivore. (Rions de bon coeur.)

En 2010, le 24 juin , au cours d’un voyage à Copenhague, j’ai fait un petit week-end végétarien, avec notamment un brunch végétarien du N cafe qui m’a montré que ça pouvait être un plaisir et une expérience gustative marquante…

A un moment, j’ai su qu’un jour je serai végétarien. Plus tard. Que je finirai par l’être tant ça me paraissait une bonne option. Mais pas maintenant. Parce que j’avais un peu peur quand même… “Arrêter définitivement, comme ça, à vie…euh…”

Je n’ai su qu’après le pourquoi de cette pensée. Je pensais que c’était parce que j’aimais la viande. Ce qui est toujours le cas d’ailleurs je pense. J’aime le goût de la viande. C’est d’ailleurs une part de la difficulté. Mais ça allait au delà. Je m’en suis rendu compte lors de ce que j’ai appelé “Mon mois végétarien.” C’était en janvier 2011. ça m’a pris sur un coup de tête je pense. La saison n’était pas parfaite pour ça mais, au moins, les fêtes étaient passées. J’ai donc décidé d’arrêter la viande d’un coup et ce pendant un mois. Pour voir. Et bien :  J’ai vu!

J’ai eu tout les symptômes des gens qui arrêtent de fumer.

Une part de mon travail actuel consiste à aider les gens à arrêter de fumer. Ils réussissent souvent vite et bien. Et parfois, moins. Mes symptômes ont été à peu près les mêmes que pour ceux-ci. Je devais absolument éviter d’avoir de la viande au frigo. D’ailleurs, j’avais tout mis dans un autre frigo pendant un mois pour éviter le gaspillage mais bien vite, j’ai trouvé que c’était aussi très bien contre la tentation… J’évitais les rayons carnés des magasins. Lorsque j’étais invité, mon truc, c’était de boire de l’eau chaque fois que j’avais une envie de la viande qui me passait sous le nez. La nuit, je rêvais de viande en sauce. Un toxico. Voilà pourquoi j’avais si peur avant… La viande jouait dans ma vie un rôle bien plus que nutritionnel. Je ne saurais pas dire lequel mais je saurais dire que mon inconscient y était bien accroché…

A suivre...